Abdou Karim Fofana appelle au renforcement du dispositif de parrainage pour préserver la qualité de la démocratie

Date:

Abdou Karim Fofana, Ministre Porte-parole du Gouvernement, a exprimé la nécessité de renforcer le dispositif du système de parrainage dans le processus électoral sénégalais afin de préserver la qualité de la démocratie. Lors de son intervention sur le plateau de « Soir d’infos » sur la Tfm, il a souligné l’importance du filtrage des candidats par le biais du parrainage pour garantir la participation des seuls candidats ayant un soutien significatif.

Validation des candidatures par le Conseil constitutionnel :
Abdou Karim Fofana a salué le processus de parrainage dans le contexte du processus électoral sénégalais, notant que de nombreux candidats, y compris ceux initialement critiqués, ont réussi à franchir cette étape. Il considère que la publication de la liste provisoire des candidats retenus par le Conseil constitutionnel démontre que les critiques à l’égard du processus de parrainage sont infondées.

Renforcement du système de parrainage :
Le Ministre a plaidé en faveur du renforcement du système de parrainage, affirmant que les candidats qui ne peuvent pas obtenir 1% du suffrage ne devraient pas participer au scrutin. Bien que le parrainage ait été assoupli, il souligne la nécessité de verrouiller davantage le système pour préserver la qualité de la démocratie sénégalaise.

Recours de Benno Bokk Yakaar au Conseil constitutionnel :
La Coalition Benno Bokk Yakaar a introduit des recours au Conseil constitutionnel pour contester les candidatures de Diomaye Faye et Cheikh Tidiane Dièye. Abdou Karim Fofana justifie cette démarche en soulignant que ces deux candidats proviennent d’un parti politique dissous par la loi. Il insiste sur la volonté de Benno Bokk Yakaar d’assurer des élections inclusives et transparentes, tout en se réservant le droit de contester les candidatures qui ne respectent pas les critères du code électoral.

Appel à la décision du Conseil constitutionnel :
Abdou Karim Fofana estime que la décision d’accepter ou de rejeter les recours revient au Conseil constitutionnel, soulignant que la justice devrait être saisie pour garantir le respect de la loi électorale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

PARTAGEZ L'ARTICLE !

Abonne toi !

spot_imgspot_img

Articles Populaire

VOIR PLUS D'ARTICLES
Related

Manifestations : Ce que l’on sait sur la mort de l’étudiant de l’Ugb

  Un mort a été déploré à l’Université Gaston Berger...

Urgent-La voiture de Papa Samba Sène, PDG du journal « L’Évidence », incendiée

De violentes manifestations à Dakar et à l'intérieur du...

Concertation avec les centrales syndicales des travailleurs: L’intégralité du discours du Premier Ministre, Amadou Ba

In extenso, l’intégralité du discours du Premier Ministre, Amadou...

Hommage poignant de Nottingham Forest à Cheikhou Kouyaté : Brassards noirs en mémoire de son père

Le milieu de terrain Cheikhou Kouyaté, champion d'Afrique avec...